Newsletter n°5

Collaboration lycées-UHA 4.0

UHA 4.0 a à coeur de soutenir l’orientation des jeunes vers les filières informatiques et, pour cela, a mis au point le projet Route 4.0.

Ce projet, soutenu et co-financé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, propose aux lycéennes et lycéens passionnées d’informatique de collaborer sur différents projets avec les étudiants. L’année dernière, 11 lycéens ont participé à ce programme. Ensemble et à raison d’une après midi par semaine, ils ont programmé des robots. Cette collaboration leur a permis de remporter la Robocup Alsace et de participer à son édition nationale où ils sont arrivés 5ème.

Cette année, UHA 4.0 collabore avec le lycée Henner en soutenant les élèves qui font l’option NSI (Numérique et systèmes informatiques). Les étudiants volontaires ont endossé le rôle de facilitateurs et référents techniques et apportent leur aide aux lycéens. Une occasion pour eux d’aborder la gestion d’équipe et la vulgarisation technique. Divisés en deux groupes, les lycéens travaillent sur des projets qu’ils présenteront au bac. Pour l’un, il s’agit d’un site et application permettant aux usagers du lycée de répondre à leurs problèmes informatiques, pour le second, il s’agit d’une plateforme permettant aux élèves de choisir leurs options et à l’équipe pédagogique du lycée de prévoir le nombre d’inscrits dans chaque option et d’organiser au mieux les emplois du temps de chacun.

Le témoignage de Rémi, étudiant en deuxième année à UHA 4.0 et mentor auprès des lycéens.

  • Pourquoi t’es-tu porté volontaire pour ce projet ? Qu’est-ce qui t’a attiré ?

Je me suis porté volontaire principalement pour l’aspect humain du projet. Chercher à transmettre a toujours été important pour moi et pouvoir l’associer à la programmation, forcément, ça ne pouvait que me plaire !

  • Quel est ton rôle auprès des lycéens ?

Les encadrer, et les aider si besoin. On se réunit une fois par semaine pour parler de l’avancée de chacun. Je dois faire en sorte qu’ils sachent quoi faire pour la semaine suivante, et potentiellement comment le faire si besoin est ! J’essaye aussi d’être disponible le reste du temps s’il y a un point de blocage. Chaque mois, ils doivent présenter le travail aux professeurs.

  • Qu’as-tu réalisé avec les lycéens ?

J’encadre un groupe qui réalise une application web (qui doit faire office de site ET d’application) qui, à terme, permettra de répondre aux questions que se posent les lycéens et les profs vis-à-vis du système informatique de l’établissement (oublie de mot de passe, problème matériel…).

J’aide aussi un autre groupe qui met en place un site Internet pour le lycée regroupant pas mal de choses comme la possibilité de choisir ses options pour les élèves, obtenir des infos sur les filières, avoir des statistiques pour les profs… Là aussi, le projet est ambitieux mais ça avance très bien !

  • Si c’était à refaire, changerais-tu quelque chose ?

Je pense qu’on n’a pas assez cadré les jeunes (surtout au départ). Personnellement, j’avais peur de trop alourdir leurs plannings (mauvais souvenirs d’anciens profs qui pensaient que seule leur matière existait) alors j’avais tendance à ne pas assez donner de lignes directrices. Je crois que j’avais un peu oublié aussi que c’est à partir de la fin du lycée qu’on commence à vraiment apprendre à travailler tout seul !

  • Que retires-tu de cette expérience ?

Beaucoup de choses ! L’aventure humaine bien sûr mais aussi mes erreurs que je tenterai de ne pas reproduire. J’ai aussi envie de retenir la motivation et l’abnégation de certains élèves qui m’a beaucoup impressionnée. Moi quand j’avais 18 ans, je n’avais aucune piste concernant mon avenir alors réussir de telles choses aurait été impossible !

………………..

UHA 4.0, lauréate du prix Passion Enseignement Pédagogie dans le Supérieur (PEPS).

Lancé fin 2015, le prix PEPS vise à “promouvoir les initiatives portées par les établissements dans le champ de la transformation pédagogique, et valoriser l’engagement des enseignants, chercheurs, des équipes pédagogiques, équipes d’appui et étudiants en termes de transformation pédagogique au sein des établissements d’enseignement supérieur“.

En 2019, 190 candidatures ont été déposées, dont 130 dans la catégorie “innovation pédagogique” dans laquelle la formation active en mode projets UHA 4.0 a été reconnue. Cette catégorie récompense “des actions pédagogiques particulièrement remarquables par les innovations proposées au sein d’une unité d’enseignement, d’un programme, ou bien encore auprès d’un public particulier, portant sur des pratiques ou des ressources éducatives, résultant d’une initiative individuelle ou collective, enseignante ou étudiante, avec des effets reconnus sur l’engagement, la persévérance et la réussite des étudiants“.

Les prix ont été remis aux lauréats par la ministre Frédérique Vidal le 23 janvier 2020.